Visite à Gouma

Gouma, 12 km de Bazoulé…pistes et sentes creusées, scarifiées par plusieurs saisons de pluie.
Fabrice, le directeur de l’école, nous amène dans 2 familles d’enfants parrainés.
Chez Théophile… Quel mot utiliser? Le dénuement? La misère? …
Le Papa, pas si âgé, ne peut plus marcher; il demeure adossé au mur de la case. Dans la cour, s’affairent la Maman et la Grand-Mère, petite, toute sèche, qui puise on ne sait où la vaillance de poursuivre le travail rude du quotidien.
On se salue, on se serre la main, on se sourit.
Fabrice et Ismaël échangent avec le Papa..je ne comprends pas ce qui se dit, en phrases brèves et longs silences…
On se sourit… Malgré la langue et ce qui nous sépare, tout faire pour se rapprocher et se reconnaître !
Montrer comme je peux que nous sommes du même monde…!
Le Papa fait un signe à Théophile qui entre dans la case…
Je sais…
Cette famille qui n’a rien veut honorer ses visiteurs…
3, 4 kg de patates douces… un bien si nécessaire qu’il est impensable de refuser!
Remerciements, serrements de mains, et sourires… toujours…

La végétation

Monsieur  BAOBAB

baobab

Je vous présente  Monsieur Baobab.

Il s’impose, silhouette râblée, massive avec un tronc volumineux, tortueux, des branches solides mais maltraitées par les intempéries et par les villageois qui l’amputent pour se procurer du bois.

Son feuillage, dépouillé durant la saison sèche, renaît dés le  mois d’avril. Les  nouvelles feuilles apparaissent  à  nouveau, elles seront utilisées  pour la préparation de la bonne sauce- feuille qui accompagne le tô.

Baobab est généreux, il donne des fruits imposants, de forme allongée, suspendus durant la saison sèche, communément appelé « pain de singe ». Décortiqués, ils sont la base d’une boisson douce et fort désaltérante.

 Baobab aime les villageois, il va les soigner. Avec ses feuilles pillées, les vomissements s’arrêtent. Besoin d’un antiseptique ? Baobab va donner son écorce!

Baobab, arbre mythique qui représente l’Afrique séculaire, torturée mais généreuse. Sa longévité, son aspect tourmenté, ses blessures  lui confèrent l’autorité du sage, le pouvoir de celui qui fréquente les ancêtres, les génies bons ou mauvais, de celui qui est choisi par le serpent guettant sa proie. Il peut être tour à tour conteur, conseiller, marabout. Il est écouté et craint. En journée, les hommes aiment  se réunir à son pied pas tant pour son ombre que pour sa sagesse. Mais la nuit venue, c’est le rendez-vous des sorcières et des mauvais esprits.

Si vous le rencontrez, saluez le  fort civilement. Si vos intentions sont bonnes il ne vous fera aucun  mal, dans le cas contraire……..

nere

                                                                                                            Yannie

LE  NERE

nere1

Sa silhouette   Volumineux, haut, peut atteindre 20 mètres de hauteur avec des branches qui    retombent avec amplitude donnant un aspect majestueux.

Feuillage      Feuillage caduque mais qui se renouvelle perpétuellement ce qui donne une ombre dense et permanente qui très souvent va venir abriter du soleil trop dru les cultures maraîchères telles que les courgettes et les aubergines.

Les fruits     Les fruits vont naître d’une fleur originale et très esthétique en forme de boule rouge.

Les plus       Les feuilles sont la base d’un colorant pour la peinture extérieure des cases en banco  qui donne un marron rougeâtre.

Ces mêmes feuilles constituent un formidable humus pour les sols.

Les enfants utilisent le pistil des fleurs comme billes.

Les multiples graines contenues dans le fruit sont à la base de la fabrication du SOUMBALA  ou « maggi » de l’Afrique , boule noire omniprésentes sur tous nos marché , condiments de base de nos préparations culinaires.

maggy

Le pollen est pillé et réduit en une pâte lourde qui sera consommée en période de soudure ( manque de nourriture avant les récoltes).

Les abeilles élisent fréquemment domicile dans les hautes branches. Les villageois y installent des ruches en vannerie.

La coque du fruit et l’écorce du Néré sont utilisés en décoction comme antalgique pour les maux de dents, douleurs cutanées, plaies.

Là encore, les branches sont régulièrement coupées par les mamans pour alimenter le foyer.

Au Burkina Faso, la coupe d’un arbre n’est pas autorisée afin d’éviter la déforestation , les femmes taillent donc sévèrement les grands arbres qui se reconstituent rapidement.

LE KARITE

karité

Silhouette    Imposant et ventru comme les chênes d’Europe, avec de grosses racines qui prennent naissance au dessus du sol. Il fournit une ombre épaisse appréciable en saison sèche.

Feuillage      caduque, se renouvelle en permanence, un tapis de feuille sèches vous accueille et crisse sous les pieds mais attention! Les serpents aiment s’y cacher.

Le fruit        Le fruit se présente sous forme de noix. La coque fraîche renferme une chair fine qui est consommée comme un fruit. C’est une source de revenu pour les enfants qui les vendent en petits tas le long des voies ou sur les marchés au mois de juillet.

Fruit

Les amandes seront longuement traitées pour aboutir au beurre de Karité très apprécié en occident pour ses nombreuses qualités.

Localement le beurre est utilisé en cuisine comme beurre à frire mais aussi en esthétique comme crème hydratante, crème pour massage et liant pour les produits de beauté .

Le beurre de Karité est un produit d’exportation du Burkina (comme la mangue) , essentiellement utilisé dans les produits de soin et de beauté ainsi qu’en addition au beurre de cacao.

Les résidus du beurre de Karité seront intégrés à la terre pour le crépissage des cases mais aussi dans le compost pour l’engraissage des champs.

Marché de Dassouri

La commune de Tanghin Dassouri englobe une cinquantaine de villages. Tanghin Dassouri, c’est aussi le nom du village le plus important. Le marché y a lieu tous les 3 jours, il attire énormément de monde.Ces quelques minutes de vidéo vous donneront une petite idée de l’ambiance.